LA HALLE

Rue Justin Jouve

26220 DIEULEFIT


 

Etonnante et riche rencontre entre le saxophoniste et la joueuse de Koto …

 

Mieko Miyazaki joue du koto depuis l’âge de 9 ans, un instrument à 13 cordes, proche de la cithare, importé de Chine au Japon au début du 8ème siècle et réservé à la guilde des aveugles.
Reconnue dans le monde entier pour son remarquable sens mélodique enrichi de nuances actuelles, Mieko Miyazaki aime s’aventurer dans tous les genres musicaux, au gré de ses rencontres. Bien qu’opérant toujours sur les anciennes gammes pentatoniques du Japon, elle affectionne particulièrement ses incursions dans le jazz, notamment avec le bassiste Michel Benita ou le guitariste Nguyên Lê.


Ici le koto flirte avec le saxophone en un duo complice et harmonieux que la japonaise forme avec le saxophoniste attitré de Bireli Lagrène, Franck Wolf. Médaille d’or en saxophone et en musique de chambre au Conservatoire de Strasbourg, le saxophoniste, compositeur et arrangeur est tombé sous le charme du jeu de Mieko Miyazaki avec qui il navigue de Piazzola à Coltrane avec un plaisir immense.
 
Meiko Miyazaki : Koto et voix
Franck Wolf : saxophone