Merci Bernard Otternaud et Daniel Peyreplane